Programme :
Dulci Jubilo

"Musique au Temps de Louis XIII"

Musique vocale profane, musique religieuse, Ballet de Cour, Psaumes de la Réforme
Compositeurs :  Moulinié, Guédron, Bouzignac, Louis XIII, Sweelink, Claude Le Jeune

Effectif :

Chœur de chambre 16 chanteurs

Orchestre Baroque Les Passions

Direction : Jean-Marc Andrieu et Christopher Gibert

Choeur de chambre Dulci Jubilo. Photo Louis Nespoulous
GIBERT Christopher 2021.jpg
Orchestre les Passions Photo : J Combalbert
Jean-Marc Andrieu, chef d'orchestre

2

Présentation (courte)

Ce programme donne un aperçu de la musique française au début du XVIIème siècle, contemporaine des événements qui ont marqué l’histoire de la ville de Montauban.

La musique, qu’elle soit religieuse ou profane, vocale ou instrumentale, destinée au concert, au spectacle (ballet de cour) à l’église ou dans le cercle familial intime, est déjà bien présente dans la plupart des manifestations de la société française, et témoigne souvent de l’héritage de François 1er et Henri IV.

 

Cinq parties illustreront les différentes facettes de cet environnement artistique : les airs de cour (musique vocale profane pratiquée depuis Henri IV dans l’entourage du roi et de l’aristocratie), les motets (musique vocale religieuse), les Psaumes de la Réforme (musique vocale pratiquée souvent clandestinement dans le logis familial, en référence à la ville huguenote de Montauban), le Ballet de la Merlaison (musique instrumentale composée et chorégraphiée par Louis XIII lui-même) et enfin un Te Deum anonyme du manuscrit de Tours en référence à celui que Richelieu aurait pu entendre lors de sa visite en pays finalement conquis en l’église Saint-Jacques en 1628.

3

Programme détaillé

  • Musique vocale profane : les Airs de Cour

  • Musique religieuse : les Motets

  • Musique instrumentale :  : le Ballet de Cour

  • Les Psaumes de la Réforme

 
 
 
 
 
 

Conditions Contacts

Conditions tarifaires - Charte écologiques

Nous consulter pour le prix de cession. II comprend les cachets et charges sociales des artistes et les frais de fonctionnement de l’association + TVA (5,5 %).

Les frais de SACEM sont à la charge de l’organisation (ainsi que les démarches administratives qui en découlent).

Les hébergements, repas (végétariens) et trajets domicile/lieu du concert sont en sus, devis sur demande. 

 

Nous sommes signataires de l'appel POUR UNE ÉCOLOGIE DE LA MUSIQUE VIVANTE pour encourager des pratiques et modes de production responsables et durables. C'est pourquoi nous encourageons les lieux qui nous accueillent à collaborer avec d'autres structures de leur région pour mutualiser la dépense énergétique liée au transport. Cela permet de partager les frais par la même occasion.

Par ailleurs, la majorité des artistes de nos productions sont végétariens en tournée.

Contactez-vous pour plus d'informations et programmer ce spectacle :

Philippine de LA BRETESCHE - Assistante de production : diffusion[[at]]animanostra.fr 

Emily REMY - Directrice de Production emily.remy[[at]]animanostra.fr  - tel : cliquez ici